Fabriquer en France, c’est respecter l’environnement

Non classé
Jules Petras
Jules Petras

Fabriquer des articles textiles respectueux de l’environnement ça a un coût

Alors que la Cop 21 prend fin, que la filière textile française a signé une « charte pour changer la mode pour le climat ». Il est utilise de vous poser une question à vous CONSOMMATEUR, car au final, c’est vous qui choisissez. Fabriquer des produits respectueux de l’environnement, ça a un coût. Allez-vous accepter d’en payer le prix ?

Littéralement parlant, nous entendons ! Aujourd’hui, les industriels textiles français ont réduit leur consommation d’énergie au niveau le plus bas, ils trient leurs déchets et en font recycler plus de 85% par des filières dédiées.

Leurs modes de production ont évolué, ils ont fait des efforts et leurs outils de production sont parmi les plus respectueux du monde : pas d’utilisation de substances chimiques nocives, traitement des rejets, station d’épuration, optimisation des transports, éco-conception, mise en place de filières de reprise des produits pour leur donner une seconde vie… 

En France, plus de 60 000 hommes et femmes se battent pour produire les textiles parmi les plus vertueux du monde. Mais cela a un coût pour leurs entreprises. Un coût qui forcément se répercute sur le prix de vente des produits que vous allez consommer.

Alors face à la concurrence de pays qui ne signent pas les mêmes chartes que l’industrie française. Dans un monde où le prix est l’un des éléments majeurs de sélection d’un produit, le consommateur doit lui aussi s’engager.  

Acceptez de payer avec nous le prix de nos engagements environnementaux. Choisissez de mettre en corrélation vos idées avec vos achats, devenez un consommateur responsable.

Partager cette page

Email
Facebook
Twitter
LinkedIn