fabricant-francais-tissus-expose-abbaye-charlieu-tissages-de-Charlieu

Le Tissu de Charlieu dans tous ses Etats

Non classé
Jules Petras
Jules Petras

Depuis 1540, la ville de Charlieu entretient son patrimoine historique, fruit des années de gloire du textile français et des savoir-faire de ses tisserands. 500 ans de tradition textile qui se perpétuent et se modernisent dans les 5 tissages encore en fonctionnement dans le village.

Pour illustrer ces siècles de tradition et faire un pont entre ce Patrimoine, l’Art et l’Industrie textile actuelle, le collectif d’artistes LES ARTISSEUSES a créé avec l’entreprise Tissages de Charlieu l’exposition “Le tissu dans tous ses états“. Elle est à découvrir du 12 septembre au 15 novembre dans l’écrin que constitue l’Abbaye de Charlieu.

 

Tout commence par une conscience intuitive et collective

On l’a déjà vu chez Garnier-Thiebaut (à Gérardmer dans les Vosges), les entreprises textiles du Patrimoine Vivant ont bien souvent une sensibilité exacerbée pour l’Art. Tissages de Charlieu ne déroge pas à la règle. Impossible pour cette entreprise de 80 personnes de rester insensible à l’écoute de 4 stylistes et créatrices dont la seule ambition est de créer une ode au tissu de Charlieu.

Il faut dire que l’idée de mettre en relation le travail industriel et l’art contemporain n’est pas nouvelle dans l’esprit de Tissages de Charlieu. Depuis des décennies, cette entreprise qui a sut s’adapter à la concurrence mondiale, rivalise de créativité et de savoir-faire pour fabriquer des tissus de haute qualité, où la frontière entre l’Art et la Production Industrielle est parfois infime.

 

 

Et si nous regardions nos vêtements avec un autre œil …..

D’ailleurs, les producteurs textiles aiment à dire que chaque modèle de tissus est une création à part entière… Pourtant, à la différence d’une oeuvre d’Art, leur durée de vie se compte en mois. Le temps de quelques caresses, tests et analyses et ils ne sont plus bons qu’à être classés dans un catalogue commercial.

700 échantillons tissés tous les mois, des milliers de modèles proposés tous les ans… Ce ne sont que des chiffres et pourtant ils ont une signification : celle de l’immédiateté. Comme un écho au monde moderne, la création textile doit aller vite, et s’adapter aux goûts et besoins de chacun.

Alors pour redonner une seconde vie, une seconde chance à ces morceaux de tissus qui finalement illustrent les savoir-faire de l’entreprise, les Artisseuses ont décidé de concevoir une exposition les mettant en valeur. Comme un hommage à ces ouvriers mettant quotidiennement leurs savoir-faire en oeuvre, une louange à cette entreprise qui se bat pour faire rayonner le textile français, pour faire connaître leurs textiles durables et responsables. Toute la symbolique est là, partout dans l’abbaye, jusque dans le cloître. Les Artisseuses ont choisi d’envahir tous les espaces, en une métaphore de l’invasion du textile dans nos vies.

Alors pour prolonger la vie de ces morceaux de tissus, chacune des Artisseuses a sélectionné ses coups de cœur pour les transformer en oeuvre durable et non éphémère. En résultent des sculptures, des tissages géants, des installations in-situ réalisés tantôt individuellement, tantôt collectivement, invitant parfois d’autres artistes à les rejoindre.

Et pour mettre en exergue la créativité et les savoir-faire de l’entreprise, des clichés des 79 tisserands illustrant la spécificité du tissage Jacquard ont été mises en scène.

***

Rappelons que l’entreprise Tissages de Charlieu est agréée France terre textile en Rhône-Alpes. Elle fabrique en France des étoles et des ceintures sous les marques Létol et Tonnerre de Belt, prochainement labellisées France terre textile.

Les Artisseuses : Isabelle Arnardi,  Catheryne Maynard, Patricia De la Gorce et Françoise Paxia rejointes par les artistes : Alain Gricourt, Isabelle Riffino, Jacqueline Rebuffet, Amélie Gâcon, Dimitri  Chachkine, Anne et Patrick Guallino.

 

 

Partager cette page

Email
Facebook
Twitter
LinkedIn